La période estivale est propice à la prolifération de différentes espèces. Parmi elles, l’ambroisie, plante très allergisante mais également les moustiques tigres.

Notre région étant particulièrement touchée,  La Ville de L’Isle d’Abeau s’engage dans la lutte contre le développement de ces espèces sur notre territoire.

L’AMBROISIE

Plante envahissante, le pollen de l’ambroisie est très allergisant. Il suffit de quelques grains de pollen par mètre cube d’air pour que les symptômes apparaissent. 6 à 12 % de la population exposée sont allergiques à l’ambroisie. Depuis environ 20 ans, elle est en pleine expansion et colonise une grande partie de la France. Les pollens sont libérés d’août à septembre avec généralement un pic vers la mi-août.

Véritable fléau dans notre région, l’ambroisie c’est l’affaire de tous ! Alors agissons ensemble pour préserver notre santé.

Les différents stades de l’ambroisie

Source : Signalement-ambroisie.fr

Que faire ?

  • Si vous constatez la présence de plants d’ambroisie sur votre propriété, arrachez-les.
  • Si vous repérez des plants d’ambroisie sur des terrains inaccessibles (chantiers…) ou terrain public, signalez la zone infectée sur l’application « signalement ambroisie », sur le site internet signalement-ambroisie.fr ou par téléphone : 0 972 376 888.

Pour tout savoir sur l’ambroisie et son signalement, cliquez ici

 


LES MOUSTIQUES TIGRES

Cette espèce, facilement identifiable grâce à ses rayures noires et blanches présentes sur le corps et sur les pattes, peut, dans certaines conditions bien particulières, transmettre la dengue, le chikungunya ou le zika.

Informez vous et signalez-les !

En plus du site officiel de signalement, la Ville de L’Isle d’Abeau entame cette année une action de repérage. N’hésitez pas à contacter la Mairie par téléphone pour nous les signaler.

                OU                  

 

La nuit de jeudi 17 septembre 2020 a eu lieu une opération de lutte anti-vectorielle contre les moustiques tigres par l’EID Rhône-Alpes. L’insecticide utilisé (Aqua-K-Othrine – dose 0,5g/ha – brouillard froid) est autorisé par la réglementation. Si vous avez des questions, contactez l’E.I.R.A.D au 04 79 54 21 58 ou le Centre Antipoison de Lyon au 04 72 11 69 11.

Les bons gestes pour éviter la prolifération :

Le moustique tigre est adapté à l’environnement humain et se développe préférentiellement dans des environnements péri-urbains, ainsi que dans des zones urbaines très denses. Les gîtes larvaires originels étant de petits gîtes formés par des plantes retenant de l’eau celui-ci a colonisé toutes sortes de récipients et réservoirs artificiels ainsi que d’éléments du bâti disponibles en milieu urbain (vases, pots, fûts, bidons, bondes, rigoles, avaloirs pluviaux, gouttières, terrasses sur plots, compost en transformation…). Voici quelques conseils pour éviter la prolifération de cette espèce :

  • Coupelles sous les pots de fleurs, vases : videz-les régulièrement (au moins une fois par semaine) ou supprimez-lez
  • Seaux, matériel de jardin, récipients divers : videz-les puis retournez-les, ou mettez-les à l’abri de la pluie.
  • Bidons de récupération d’eau : recouvrez-les à l’aide d’un filet moustiquaire ou de tissu, en vous assurant que les moustiques ne pourront pas accéder à l’eau.
  • Bassin d’agrément : introduisez des poissons, qui mangeront les larves.