Une nouvelle fois, le réseau des Médiathèques CAPI vous propose des conférences ouvertes à tous, dans le cadre de l’Université Populaire. La thématique pour cette année  2017/2018 : « Dans quel sens tourne le monde ? La Géopolitique dans tous ses états ».

Le cours du jeudi 7 décembre 2017 se déroulera de 19h30 à 21h30 à l’auditorium Jean Carrière de la CAPI, et aura pour thème « La Russie ses stratégies énergétiques : enjeux domestiques et internationaux ».

Université Populaire du jeudi 7 décembre 2017 : « La Russie et ses stratégies énergétiques : enjeux domestiques et internationaux »

Informations pratiques

  • Intervenant : Sophie HOU : Maître de conférences à l’université Paris Sorbonne, Chercheure au CNRS.
  • Sujet : La Russie et ses stratégies énergétiques : enjeux domestiques et internationaux.
  • Inscription recommandée pour être informé des nouvelles : annulation/report de cours, transmission des programmes et bibliographies, etc.
  • Les cours sont enregistrés avec l’accord de l’enseignant et peuvent être téléchargés sur le portail des médiathèques à l’adresse suivante : http://portail-mediatheque.capi-agglo.fr
  • Les bibliographies et documents sont disponibles dans les médiathèques.

Plus d’informations et inscriptions :

Retrouvez les autres cours de l’Université Populaire :

En savoir plus sur l’Université Populaire

Quels sujets abordés par l’Université Populaire pour 2017/2018 ?

L’Université Populaire aborde cette année les bouleversements mondiaux actuels et les inquiétudes qu’ils génèrent :

  • La victoire de Donald Trump à l’élection présidentielle américaine a marqué indéniablement un changement d’époque.
  • Vladimir Poutine impose la puissance militaire russe, au Moyen-Orient comme aux frontières de l’Union Européenne.
  • La Chine, jusqu’alors prudente, pourrait tenter de reprendre la main au sein des organisations internationales.
  • L’inimitié entre la Chine et le Vietnam ne datent pas d’hier, des différends maritimes opposent toujours les deux pays, et le Vietnam renforce ses relations avec les États-Unis.
  • Les tensions au Moyen-Orient perdurent, et le terrorisme djihadiste poursuit son objectif stratégique.
  • L’Union Européenne, qui a mis des moyens sur la surveillance en mer et la lutte contre les passeurs, continue de composer avec le refus de plusieurs pays de participer au plan de relocalisation des réfugiés.

Ce cycle se terminera par une approche géoéconomique, puisque les enjeux économiques internationaux sont liés aux postures politiques et diplomatiques des Etats. Pour répondre à la question « qu’en est-il des grands équilibres internationaux aujourd’hui ? », l’équipe de l’Université Populaire a fait appel à des enseignants, chercheurs, experts en géopolitique qui nous apporteront des clés de compréhension.

L’université populaire, qu’est-ce que c’est ?

Ouvrir ne serait-ce qu’une petite fissure, dans ces cloisons qui isolent les citoyens et les connaissances, en profiter pour rapprocher les connaissances entre elles, telles sont les idées fondatrices de l’Université Populaire.

La gratuité totale est le principe de base : pas d’âge requis, ni de titres ou de niveaux demandés, pas de contrôle des connaissances, pas d’examens, ni de diplôme délivrés. Le cours est dispensé une fois par semaine sur une séance de deux heures : la première est un exposé argumenté, la seconde une discussion de celui-ci. Le cycle s’étend de novembre à mars.