Groupe de personnes pour la journée environnement

La ville s’est engagée dans une démarche résolue de développement durable qui se décline en un programme articulé en plusieurs axes.

  • Lutter contre le changement climatique et protéger l’atmosphère ;
  • Sensibiliser aux économies d’énergie ;
  • Améliorer le patrimoine bâti et réduire les consommations ;
  • Éducation au tri sélectif ;
  • Trier et réduire nos propres déchets ;
  • Se déplacer autrement en favorisant les modes doux ;
  • Mieux gérer le parc de véhicules ;
  • Préserver la biodiversité ;
  • Faire des parcs et jardins des lieux de biodiversité, de rencontre, d’échanges ;
  • Inscrire dans le PLU la qualité environnementale.

Environnement

L’une de nos priorités est la lutte contre les pestes vegétales et espèces invasives.

Ambroisie

L’ambroisie est une plante sauvage invasive dont le pollen provoque des allergies graves. Cette plante se développe particulièrement sur les terrains abandonnés, les friches, le long des routes, des voies ferrées, des vergers… La lutte contre l’ambroisie est un enjeu de santé publique sur lequel chacun doit agir. Participez à la lutte contre la prolifération de cette plante.
En savoir plus

La renouée du Japon

La renouée du Japon est une plante invasive qui colonise très rapidement les terrains sur lesquels elle se trouve. Son développement rapide et  son système racinaire très étendu ont des conséquences lourdes sur l’environnement : elle élimine toute concurrence végétale et prive ainsi la faune locale de son habitat naturel, et elle accélère l’érosion des berges (elle est très présente au bord des cours d’eau). Il faut veiller à préserver les espaces qui n’ont pas été colonisés, et éradiquer rapidement la plante dès son apparition.

Processionnaire du pin

La chenille processionnaire est un nuisible dangereux pour les humains et les animaux. Elle possède des poils urticants microscopiques en forme de harpon qui provoquent réactions cutanées importantes, boutons, démangeaisons, lésions oculaires et respiratoires. Ils sont la cause de réactions allergiques plus ou moins graves. Il est de la responsabilité de chaque propriétaire d’arbres infectés de lutter contre la prolifération des chenilles.

Les techniques de luttes varient en fonction de la période de l’année et du stade de développement de la chenille :

  • Traitement mécanique (de mi-novembre à mi avril) : il convient de couper et brûler les branches porteuses de pontes, pré-nids et nids ;
  • Piégeage (de juin à mi-septembre) : il faut utiliser des piégeages par confusion sexuelle au moyen de pièges à phéromones qui permettent de capturer les papillons mâle de la processionnaire ;
  • Traitement biologique (de mi-septembre à mi-novembre) : une application d’un traitement avec un insecticide biologique (Bacillus Thuringiensis) ;
  • Au moment de la descente, des sacs de collecte des chenilles peuvent être installé sur les troncs à partir du mois de décembre afin de les piéger.

Pyrale du buis

La pyrale du buis est un papillon. La chenille de ce papillon est une espèce envahissante qui consomme exclusivement des feuilles de buis. Elle est particulièrement vorace et peut anéantir les buis. Cette chenille proliférant de manière particulièrement rapide, il convient que chacun participe à son éradication.  La lutte biologique est le moyen de lutte le plus efficace. Le produit à pulvériser est le Bacillus thuringiensis, il faut renouveler l’application plusieurs fois pour supprimer de manière définitive la chenille.

Développement durable

Depuis plusieurs années la commune s’est engagée dans une démarche de développement durable, notamment dans la gestion de ses espaces verts respectueuse de l’environnement.

Plusieurs actions sont en cours notamment :

  • La mise en place d’un plan de gestion différenciée (l’entretien de chaque espace est adapté à leurs usages, leurs situations dans une logique écologique…) ;
  • La suppression des produits phytosanitaires ;
  • Le broyage des végétaux sur site pour réduire les volumes de déchets et créer du compost ;
  • L’éco-pâturage, etc.

Biodiversité

De nombreuses actions du service cadre de vie sont effectuées pour favoriser la biodiversité. Depuis quelques années, des ruches sont installées aux 3 vallons. Ces installations participent à la préservation des abeilles qui est l’un des principaux pollinisateur, indispensable au bon équilibre de nos éco-systèmes.

En 2016, une ruche pédagogique a été installée à proximité du groupe scolaire la Peupleraie. Cet équipement permet de visualiser le fonctionnement d’une ruche et d’observer les abeilles dans leurs activités quotidiennes.

Éducation à l’environnement

Chaque année, le service cadre de vie propose aux écoles des interventions pour sensibiliser les enfants à l’environnement, à la biodiversité et au civisme environnemental.

Décorations de la commune

Une attention particulière est portée à la décoration et au fleurissement de différents sites. Chaque année, le service met en scène divers sites pour égayer le cadre de vie et contribuer à l’embellissement de la commune.