Après avoir accueilli près de 10 éditions du festival de blues, la ville s’ouvre à d’autres horizons en faisant évoluer son évènement. Les 7 et 8 juin 2024, durant 2 jours, L’Isle d’Abeau deviendra le carrefour d’une politique culturelle ouverte et diversifiée.

Nouvel évènement sur le territoire, avec le Festival Les Insul’air, la ville vibrera musique ! Du Parc Saint-Hubert aux jardins du Millé, venez découvrir la musique dans tous ses états.

Plus que ces deux journées, le festival est aussi un projet collectif avec les différents acteurs de la ville. Un fil rouge sera proposé durant plusieurs mois avec les écoliers, les associations lilôtes, les usagers de la Maison des habitants Michel Colucci…

7 et 8 juin : un festival en 3 temps

Vendredi 7 juin

17h / promenade des Baldaquins : la compagnie Stylistik offrira une pièce tout terrain, entre danse urbaine et hip-hop. En partie créée au sein du lycée Philibert Delorme, la chorégraphie Human Flots évoque le monde actuel, entre migrations contemporaines et relations humaines.

19h15 / jardins du Millé : Michel Pavaillant et son copilote Justin investiront les jardins à bord de leur bolide… Bonne humeur et rock’n’roll seront au rendez-vous ! Un spectacle proposé par la compagnie iséroise Le bazar dans la rue.

20h30 / jardins du Millé : place à un spectacle musical déjanté avec « The Party » de The Big Ukulélé Syndicate. Sur scène 14 ukulélés pour un concert interactif festif et théâtralisé. Ils arrivent avec une furieuse envie de faire la fête… avec vous !

Samedi 8 juin / journée

Des parenthèses musicales le samedi dans la ville et dans le Parc Saint-Hubert.
Spectacles gratuits, pour tous.

10h / Place Gabriel Péri (place du marché) : concert par les élèves des ateliers jazz et rock de l’école de musique de L’Isle d’Abeau et la Maîtrise de L’Isle.

11h / Centre commercial Carrefour : le pianoteur et vélo-orchestre écolomusico déambuleront en musique, en fumée, en neige et en bulles.

11h30 / de la place des Alpes au Parc Saint-Hubert : les Po’Boys vous invitent pour une street parade, comme à la Nouvelle-Orléans. En tête de cortège, le Brass Band, qui swingue et groove, vous invitera à vous réunir et suivre le défilé. Envie de participer ? ça se passe dès 8h30 au gymnase Saint-Hubert pour vous costumer et répéter.

12h30 / Parc Saint-Hubert : rassemblement autour d’un pique-nique partagé au parc. Profitez d’une offre de restauration sur place ou amenez simplement votre pique-nique, tout en écoutant de l’orgue de barbarie (compagnie Chaque ​Pas Compte).

13h45 / Parc Saint-Hubert : siestes musicales sous les arbres avec Don’t PANic avec son handpan. Levez les yeux, la compagnie Duo des branches se perchera dans les arbres pour vous proposer un univers sonore entremêlé des musique d’une chanteuse rossignol.

15h / Parc Saint-Hubert : place au Collectif Percu, de l’association Vibrations Mystiques, et ses 60 percussions. Ils seront accompagnés par les jeunes de la ville, initiés à la pratique durant les vacances scolaires.

16h / Parc Saint-Hubert : avec son étrange attirail fait de 3 structures assemblant pédales, bidons, casseroles et objets divers, la compagnie Bric à Brac orchestra nous embarque pour un concert au rythme soutenu ! La puissance d’un groupe de rock, l’énergie d’une batucada ou encore les sonorités particulières de la musique électro… tout y passe !

17h / Parc Saint-Hubert : Radio Kaizman nous invite à rejoindre sa Block Party ! En embarquant Hip-Hop et fanfare dans une histoire commune, ils nous proposent un cocktail détonnant et unique. Influencé par le bouillonnement musical de la Nouvelle Orléans et les beats du rap US, le groupe façonne son répertoire, mené par ses deux vocalistes. Riffs ultra chauds, batterie hypnotique et cuivres incisifs soutiennent un flow aiguisé parsemé de chants entêtants.

Tout au long de l’après-midi / Parc Saint-Hubert : village découverte et initiations musicales pour tous, avec les instruments géants et un atelier de fabrication d’instruments.

Samedi 8 juin / soirée

18h / jardins du Millé : une soirée « Blues Party » avec 5 groupes internationaux et locaux.

The Staniero : One man band (Italie)
Mark Di Giuseppe est l’homme-fanfare par excellence, bardé d’une double guitare, de percussions sur le dos, d’un petit ampli à la ceinture et de divers instruments. Il déambulera au milieu du public en autonomie parfaite … et il joue du blues !

Picky Banshees (Isère)
Coup de foudre pour ce groupe en mode sextet et aux instruments variés ! Les Picky Banshees déroulent des mélodies aux accents americana avec des harmonies, maitrisées, de belles compositions, 2 voix, guitares, mandoline, violoncelle… de la musique engageante et dépaysante, comme un road-trip américain.

Dr Sugar (France)
Dr Sugar, c’est Pierre Citerne, le chanteur et leader du fameux groupe folk rock Marvelous Pig Noise qui a eu un grand succès en son temps. Il revient avec un nouveau groupe, sous le nom de Dr Sugar, et un style plus soul et funky. Un album est sorti en 2023 qui a reçu beaucoup d’excellentes critiques.

Francesco Piu (Italie)
Francesco Piu était déjà venu en duo il y a une dizaine d’années, et depuis, il n’a eu de cesse que de tenter de nombreuses expériences musicales. Pour la Blues Party, il nous propose une formation originale puisque avec lui à la guitare et au chant, il y aura un batteur ET un percussionniste, avec en prime, le meilleur harmoniciste italien actuel. Francesco Piu est un showman plein d’énergie qui surprendra encore
le public…

Crystal Thomas (USA) feat Luca Giordano (Italie)
Crystal Thomas a grandi en Louisiane, a chanté à l’église et dans sa communauté et plus tard dans les juke-joints. Elle joue parfois du trombone, mais chante surtout avec une ferveur et une émotion qui enthousiasment tous les publics. Elle clôturera de manière grandiose la Blues Party …

 

Informations pratiques

Tarifs :
Accès libre à la journée du samedi
Tarif : 15 €/soir, 25 € pass 2 soirées, gratuit – de 18 ans

Billetterie en ligne

Buvette et restauration sur place

 

Mais aussi…

En résonance du festival, des actions sont portées en partenariat avec les acteurs culturels du territoire :

Mercredi 5 juin / Parc Saint-Hubert : spectacle de la Biennale de cirque par Le Vellein, scènes de la CAPI
(plus d’informations prochainement)

Jeudi 6 juin / Les Abattoirs : Before du Festival, Les Abattoirs x Les Insul’air
DJ set, concert, Bar & Food…
Dès 18h / entrée gratuite
Soirée organisée dans le cadre de la saison d’été des Abattoirs